DES ENCHERES TOUJOURS BIEN SOUTENUES

- l'huile sur toile " à l'hôtel Drouot " 61 x 90 cm de BENJAMIN EUGENE FICHEL (1826-1895) enregistre un record mondial à 80 000 euros.

- Une huile de 146 x 114 cm " New York " peint en 1967 par l'artiste argentin NICOLAS GARCIA URIBURU (1937-2016) a été adjugée à 71 500 euros.

- Une huile sur toile 73 x 60 " vue du Petit-Gennivilliers " vers  1883 de GUSTAVE CAILLEBOTTE (1848-1894) atteignait 888 000 euros.

- le cheval en bronze à patine laquée brun-rouge fondu à Florence au XVII° siècle attribué à GIOVANNI FRANCESCO SUSINI (vers 1585-1653) a été adjugé à 976 000 euros à Bordeaux.

- Des bacchanales, huile sur papier marouflé sur toile 75 x 105 cm, datée 1990, de l'artiste REMY BLANCHARD (1958-1993) un des pionniers de la figuration libre obtenait à Toulouse 12 500 euros.

- Une création à la bomble sur une bâche PVC oeilletée 290 x 230 cm de l'artiste graffeur né en 1975 NASTY a été vendue à Chartres à 2 640 euros. 

15/07/2017

A NEW YORK LE FOSSE SE CREUSE ENTRE PETITES ET GRANDES GALERIES

Selon Rachel A. Pownall dans l'article du NEW YORK TIMES du 25/06/17 de Robin Pogrebin, " à l'image des classes sociales, le fossé entre petites et grandes galeries se creuse, car seules ces dernières ont désormais les moyens de prendre part aux foires et de se construire une solide réputation..." 

Plusieurs galéristes interrogés mettent en évidence la préparation chronophage des foires trop nombreuses - le souci constant de vendre et la désertion des galeries par les amateurs.

15/07/2017

L'ARTISTE AMERICAIN ROY LICHTENSTEIN AU SOMMET

Une peinture de 1962 " Masterpiece" de l'artiste ROY LICHTENTEIN (1923-1997) a été vendue en vente privée au prix record pour l'artiste de 147 millions d'Euros supplantant le précédent record en 2015 pour " Nurse " de 83,3 millions d'Euros.

15/07/2017

QUELQUES BELLES ENCHERES FRANCAISES EN CE MOIS DE JUIN

- une toile de CHARLES-JOSEPH NATOIRE (1700-1777) "Diane au bain surprise par Actéon " 1742 huile sur toile 116,5 x 91,5 a été adjugée à 762 500 euros.

- Une maternité, encre et couleurs sur soie 46 x 38 de l'artiste vietnamien LE PHÔ (1907-2001) établissait une record français pour l'auteur à 471 787 euros.

- Un enfant, couleurs sur soie 46 x 38 de l'artiste brésilien VICENTE DO REGO MONTEIRO (1899-1970) atteignait 117 310 euros soit la deuxième meilleure enchère pour l'auteur.

- Une panthère au repos, pattes arrière croisées, bronze a patine brun foncé, fondue chez Adrien-Aurélien Hébrard, numérotée I sur un tirage à deux exemplaires connus 30,5 x 58 x 23 avec socle de l'artiste REMBRANDT BUGATTI (1884-1916) était adjugée 760 500 euros.

- Un portrait de jeune fille, pierre noire et craie blanche, rehauts de sanguine et de pastel rose, monogrammé PL de 29,5 x 20 cm de l'artiste d'ascendance hollandaise PETER LELY (1618-1680) de son vrai nom Pieter van der Faes a été adjugé à 520 800 euros, pulvérisant son estimation initiale de 15 000 à Nantes Chez Couton-Veyrac-Jamault

29/06/17

 

UNE artiste peintre indonésienne qui a la cote

L'artiste peintre indonésienne CHRISTINE AY TJOE née en 1973 nouvelle coqueluche du marché de l'art contemporain asiatique. Sa toile " small flies and other wings " a été vendu à Hong-Kong chez Phillips 1,5 million de dollars - nouveau record pour l'artiste.

Elle se classe ainsi 48 ème dans le classement provisoire d'ARTPRICE des artistes contemporains 2017 !

29/06/17

MARCHE FRANCAIS DYNAMIQUE EN CE PRINTEMPS

- record mondial pour une toile "peinture 162 x 130cm "de l'artiste PIERRE SOULAGES (né en 1919) 6,1 millions d'euros.

 

- une toile 19-3-62 de l'artiste ZAO WOU-KI (1920-2013) a été adjugée à 3,645 millions d'euros.

 

- Un paysage gris au taches cerise  - de 1949 - de la série des paysages grotesques de l'artiste JEAN DUBUFFET (1901-1985) a été adjugé à 1,927 million d'euros.

 

- une toile " paysage surréaliste " de l'artiste WOLFGANG PAALEN (1907-1959)  atteignait un quatrième rang mondial pour l'artiste à

307 200 euros.

 

- Un portrait de Louise Dieterlin de l'artiste ERNEST BIELER (1863-1948) tempera sur carton de 50,5 x 32 cm a été poussé juqu'à 

162 000 euros

- Une scène de blanchisseuses, tableau de l'artiste JOSEPH BAIL (1862-1921) recueillait 51 040 euros.

- une toile du peintre d'origine soudanaise IBRAHIM EL SALAHI (né en 1930) portrait du soudanais quadruplait son estimation pour atteindre

87 500 euros.

Marché parisien très dynamique et bien orienté en cette fin de printemps !

A Guéret - Une tête d'un jeune homme en bronze patiné h 34 cm de l'artiste ANNA QUINQUAUD (1890-1984) bien connue des amateurs de faïence de Quimper, entre autres pour la femme de Fouta Djallon chez Henriot, a été adjugée à 30 000 euros.

- A Montbazon - "la valse" épreuve en bronze patiné brun-noir 46,7 x 25,5 x 16,8 de l'artiste CAMILLE CLAUDEL (1864-1943) a recueilli  le montant de 1 463 200 euros

23/06/2017

DES DECEPTIONS AUSSI

Si des ventes à New-York au printemps ont vu des records enregistrés, comme le rappelle ARTPRICE, certains artistes ont vu leur cote s'effondrer. 

Par exemple la toile "untitled" de CHRISTIAN ROSA, de 2013 achetée cette années là chez Christie's à New-York 209 000 dollars n'a été revendu cette année chez Sotheby's que pour 30 000 dollars.

Ou la révélation de l'année 2015, l'artiste JOE BRADLEY a cumulé 60% d'invendus.

16/06/2017

RICHES ENCHERES A HONG-KONG CE PRINTEMPS

Quelques riches enchères à Hong-Kong ce printemps :

- La toile " Mask Series 1996 N° 6 " de l'artiste chinois ZENG FANZHI né en 1964 a été adjugée à 105 020 000 HKD soit environ 12,4 millions d'euros.

- La toile " pink chrysanthemums in a white vase " de l'artiste SANYU ou CHANG-YU (1901-1966) a elle atteint 55 460 000 HKD soit environ 6,5 millions d'euros.

- une toile de ZAO WOU-KI  (1920-2013) a été adjugée à 36 580 000 HKD soit environ 4,2 millions d'euros.

- La toile " Poet "de LIU YE (né en 1964) a été adjugée à 14 160 000 HKD soit environ 1,6 million d'euros.

Ces quelques ventes à Hong-Kong parmi d'autres bien-sûr.

07/06/2017

 

NOUVEAUX RECORDS DE PRIX CE PRINTEMPS A NEW-YORK

Dessin aquarellé de PAUL BLOAS

En effet, les ventes d'art New-Yorkaises de printemps reprennent avec de nouveaux records. Le produit total s'élèverait à 1,6 milliard de dollars soit une augmentation de 400 millions par rapport à 2016.

A noter "la muse endormie " de CONSTANTIN BRANCUSI (1876-1957) a atteint un nouveau record pour l'artiste à 57,3 millions de dollars.

Une toile de CY TWOMBLY (1928-2011) "Leda and the swan" a été adjugée à 52,8 millions de dollars.

Une autre toile de l'artiste écossais PETER DOIG (né en 1959)   " Rosedale ", très plébiscitée, a été vendue à 28,81 millions de dollars.

Enchères certes très élitistes mais probablement indécentes et révélatrices d'une société humaine où trop peu de gens possèdent ce qui manque a trop de monde.

07/06/2017

LA RENAISSANCE DE DAMIEN HIRST A VENISE GRACE A FRANCOIS PINAULT ?

La méga-exposition organisée sous la houlette de Francois PINAULT à Venise va permettre l'artiste star britannique DAMIEN HIRST de déployer 189 oeuvres en bordure de lagune, sur le thème du vaisseau antique l'incroyable. Nina Rodrigues-Ely, directrice de l'observatoire de l'art contemporain avance que ce show : " procède d'une stratégie de communication autant que de prix..."

les années 2007/2008  les plus fructueuses pour l'artiste, selon Jean Minguet, économiste CHEZ ARTPRICE, la première ayant enregistré  11 enchères millionnaires dont Lullaby Spring , armoire à pharmacie contenant plus de 6000 pilules, envolée chez Sotheby's à Londres 14 millions d'euros.

Et la seconde, notamment en septembre 2008, quand Damien Hirst mit aux enchères 218 oeuvres fraîchement sorties de son atelier qui lui permirent d'empocher 137 millions d'euros !  Consécration et début de la chute. Au lendemain de la folle dispersion, la bulle spéculative éclatait et Hirst plongeait dans la tourmente, comme le souligne Nina Rodrigues-Ely. Sur 422 lots proposés par Sotheby's entre 2005 et 2016, on relève un perte de valeur de ses oeuvres de 42 %, selon une étude de l'Observatoire de l'art contemporain.

INFO OU INTOX ? peut-on lire dans l'article de Annick Colonna-Césari dans la Gazette Drouot. Nombre des 189 oeuvres déployées dans le temple Pinault seraient déjà vendues ou du moins réservées ou pré-optionnées, sachant que chacune d'elles entre 400 mille et 4 ou 5 millions d'euros a été éditée en 3 exemplaires ( plus 2 épreuves d'artistes) 

Feuilleton à suivre....

03/06/2017

 

 

VERTIGINEUSES ENCHERES

Nouveau record mondial pour un petit format 33 x 30,5 cm un superbe Monochrome bleu IKB d'y KLEIN (1928-1962) adjugé 585900 euros.

et...

 

pour un grand format 183 x 173 cm Untitled de JEAN-MICHEL BASQUIAT (1960-1988) acrylique et aérosol représentant un crane au regard halluciné sur un fond bleu - oeuvre réalisée en 1982 à 110,48 millions de dollars soit pratiquement deux fois plus que le précédent record à 57,2 millions en 2016.

02/06/2017

DE L'INVESTISSEMENT FINANCIER AU DETRIMENT DE LA VALEUR ARTISTIQUE

Huile sur toile de l'artiste peintre
GILBERT JULLIEN

Dans son très intéressant article sur les 40 ans d'acquisitions du remarquable CHATEAU D'ECOUEN, musée national de la Renaissance, Annick Colonna-Césari, dans la Gazette Drouot, aborde un certain nombre de questions :

- " les rapports entre le monde des musées et le marché de l'art s'avèrent souvent délicats" citant l'analyse de Thierry Crépin-Leblond, directeur du musée national de la Renaissance "...autrefois ,ils étaient plus simples, les conservateurs pouvaient conseiller les collectionneurs...ces dernières  années, on a trop présenté les oeuvres sous l'angle de l'investissement financier au détriment de leur intérêt artistique.."

OR QUI MIEUX QU'UN CONSERVATEUR DE MUSEE, DONT LES ARTS SONT LE METIER, QUI EST EN PLUS UN ACTEUR DESINTERESSE, PEUT EN EFFET SE PRONONCER OBJECTIVEMENT SUR LA VALEUR DE L'ART ?

Annick Colonna-Césari poursuit " Des cotes parfois artificielles ont accentué la défiance. Durant la décennie, LA CERAMIQUE D'IZNIK, l'un des joyaux du Château D'Ecouen, s'est ainsi enflammée. Et dans la foulée, la MAJOLIQUE ITALIENNE, est devenue un refuge de placement. A présent, c'est L'EMAIL DE LIMOGES qui opère un retour en grâce..."

FRANCOIS MORELLET 1ER ARTISTE FRANCAIS D'ARTINDEX 2017

Le couple bleu
huile sur toile de l'artiste peintre GILBERT JULLIEN

LE JOURNAL DES ARTS a étudié les résultats du palmarès ARTINDEX FRANCE 2017. Celui-ci place en tête le regretté artiste décédé en mai 2016 : FRANCOIS MORELLET (837 expositions dans le monde).

ARTINDEX  est le classement des artistes contemporains vivants de la scène française, en fonction de leur visibilité internationale, mettant en avant les artistes les plus en vus.

ANRI SALA, le premier de l'index de 2016 devient deuxième, suivi de CHRISTIAN BOLTANSKI, DANIEL BUREN et PIERRE HUYGUE. le TOP 10 restant assez stable. D'autres artistes comme HICHAM BERRADA gravissent 205 places de la 388° à la 183°.

Le palmarès ARTINDEX MONDE place FRANCOIS MORELLET à la 45 ème place.

17/05/2017

ENFUMAGES

LA SIRENE
plaque gravée en faïence de Quimper de l'artiste sculpteur et céramisteJEAN CLAUDE TABURET

Le bilan desastreux de Monsieur François Hollande qui est la seule personne sérieuse sur terre à le trouver réussi.

- hausse de 20 % du nombre des chômeurs

- dette publique sans précédent à 2147 milliards d'euros ( pratiquement à 100 % du PIB )

- pression fiscale inégalée à 45,7 du PIB

- déficit commercial à 8,1 milliards d'euros 

- déficit public à 3,4 % du PIB  - le plus élevé après l'Espagne des 28 pays de l'UE

- système politique sclérosé 

- société la plus bloquée des démocraties développées.

Dans le prolongement de son prédécesseur et de ceux d'avant, le bilan de François hollande est très négatif. Surtout pour tous les français qui en subissent les conséquences.

Simone Weil écrivait : " Si on confiait au diable l'organisation de la vie publique, il ne pourrait rien imaginer de plus ingénieux " : partis puissants, candidats ayant fait carrière dans ces outils en place, machine à reproduire le même... Le succès de Monsieur Macron ne formalise-t-il pas que les français ont compris que la France ne pouvait pas continuer dans cette voie sans issue.

14/05/2017 - date de prise de fonction de notre nouveau président Emmanuel Macron.

 

Plat des années 50 en faïence de KERALUC près QUIMPER de Paul YVAIN

Selon un rapport de l'assureur britannique HISCOX le marché de la vente d'art en ligne se développe atteignant 8,4 % du marché global - en légère baisse - soit une hausse de 15 % par rapport à 2015.

Christie's en serait le premier opérateur avec une augmentation de 85 % sur un an, suivi de Sotheby's, Artsy, 1stdibs et Artnet.

Ce marché est-il en mesure de se développer d'une manière plus significative dans les années à venir ? Là est la question cruciale. Les acquéreurs restent pour la majorité d'entre eux hésitants et difficiles à convaincre face à l'impossibilité d'examiner les oeuvres de visu et au risque d'acheter un faux ou un lot ne correspondant pas à la description ou aux photos présentées.

11/05/2017

statuaire en céramique du grand artiste italien PAOLO STACCIOLI né en 1943

Le bilan des ventes aux enchères dans le monde en 2016 pour "l'art et les objets de collection" affiche un chiffre de 26 milliards d'euros (frais compris) soit une baisse de 13% par rapport à 2015. La chine avec 9,3 milliards d'euros ( 7 % ) devance les USA à 8,4 milliards         ( - 24 % ) Ces deux pays représentent plus des deux tiers du marché mondial.

La Grande Bretagne chute de 28 % à 3,1 milliards notamment à cause de la baisse de la livre sterling.

La France, en revanche, renforce sa quatrième place mondiale à 1,7 milliard en hausse de 4 % par rapport à 2015 soit 7 % du marché mondial.

Baisse significative en 2016 de l'art moderne et contemporain.

Les trois principaux opérateurs sont respectivement :

Christie's à 4,3 milliards d'euros adjugés, Sotheby's à 3,7 et le chinois Poly international auction à 1,1. Pour mémoire les deux premiers n'opèrent pas en Chine mais seulement à Hong-Kong.

Source Gazette Drouot N° 17 du 28/04/2017

08/05/17

Art-price analyse la place occupée en 2016 sur le marché par le grand artiste  impressionniste CLAUDE MONET, soit la sixième place mondiale à près de 189 millions de dollars cumulés aux enchères. Suprématie nationale largement devant AUGUSTE RENOIR à 37 millions. Et champion de la plus value, sa toile la Meule de 1891 acquise en 1990 à 4,8 millions de dollars, revendue en 1999 chez Sotheby's à New York pour 12 millions a été cédée chez Christie's fin 2016 à..........81,5 millions de dollars 

Voilà des "coups de coeur" ou plutôt des placements très rémunérateurs. Quand l'Art devient un actif spéculatif....

28/04/2017

Huile de l'artiste peintre FANCH VIDAMENT (1948-1982)

Selon Art Market insight d'Artprice, le produit de ventes aux enchères d'oeuvres d'art enregistrerait en 2016 1,16 milliard de dollars à HONG-KONG, soit à la quatrième place mondiale, juste en dessous de New-York, Pekin et Londres.

 

11 % des transactions enregistrées en Chine passent par Hong-Kong. Le 4 avril 2016 le dessin intitulé " the grand snowing mountainous "  - 8 panneaux de 2,92 x 1,43 -de Cui RUZHUO (né en 1944 ) a été adjugé à 30 millions de dollars soit un record historique pour la ville.

08/04/2017

Planète en faïence de NANNICK Plouguerneau
pièce unique

Que ne dit-on pas sur la pénurie de galeries d'art en France ?

Les galeries françaises compteraient en 2016 davantage de clients que celles d'outre-Manche.

- derrière les Américains , les français seraient les deuxièmes acheteurs d'oeuvres d'art en nombre, représentant 10 % de la clientème mondiale.

- Les galeries dans notre pays tiendraient autant d'expositions qu'en Grande-Bretagnle double de toute l'Amérique du Sud, le triple de la Chine... et six fois plus qu'en Russie !

En revanche le nombre de salons de prestige y aurait presque diminué de moitié en quatre ans. Alors que la quantité de grandes foires internationales ne cesserait d'augmenter à Bâle, New York, Londres, Hong-Kong, Bruxelles ou même Mexico.

 

 

sphère en céramique du grand artiste italien
ALESSIO TASCA né en 1929

LE COMMERCE PLANETAIRE DES BIEN CULTURELS POURSUIT EN 2016 SA RECESSION

Selon l'étude très complète publiée par ART BASEL HONG KONG, le total estimé à 57 milliards de dollars serait en baisse en 2016 de 11 % et sur deux ans de 16,5 %.

le marché asiatique aurait permis de ralentir le mouvement de baisse. En effet : 

  Pour le première fois le nombre des grandes fortunes en Asie a dépassé celui de l'Amérique.

  Tous les 3 jours un milliardaire fait surface en Chine.

  La chine compterait désormais 1 700 000 millionnaires (selon l'étude UBS/PwC)

 La formation en Chine d'une classe moyenne aisée présage d'une mutation d'ampleur

 pour l'ensemble du marché.

Les USA conservent leur prééminence avec 40 % des ventes publiques, soit le double de la Grande Bretagne ou de la Chine, tous au coude à coude.

Bipolarisation et concentration de grande richesse seraient marquées pour les ventes aux enchères dont 94 % portent sur des montants inférieurs à 50 000 dollars et

         les 6 % restants s'arrogeraient 87 % de la valeur d'activité du secteur


                          Rapport de force abruptissant qui confirme combien

                          la valeur des oeuvres des grands maîtres est devenue

                                  hyper spéculative et mégalomaniaque.